• Home  / 
  • Divers
  •  /  Guide d’achat du matelas à mémoire de forme

Guide d’achat du matelas à mémoire de forme

5 février 2017

Dormir devrait être un pur moment de détente et de bien être. Rien n’est trop bien pour bien dormir et on rêverait tous de « dormir sur un nuage » comme le dit la fameuse expression.

Comme dans la vie réelle on ne peut simplement pas dormir sur un nuage (et puis, on ne sait objectivement pas si dormir sur un nuage serait aussi confortable !) il faut passer à la deuxième meilleure chose (ou, vraiment LA meilleure chose) qui existe aujourd’hui : les matelas à mémoire de forme.

Vous y pensez depuis quelques années et vous avez enfin décidé de sauter le pas et d’acheter ce matelas dont vous rêvez (et que vous avez peut être eu l’occasion d’essayer dans des chambres d’hôtel et qui vous a laissé rêveur) ? Voici pour vous un petit guide qui devrait vous aider à faire le bon choix.

La suspension

Voilà qu’on commence déjà à parler en termes techniques. Vous vous dites surement « c’est quoi la suspension ? »

Eh bien, pour faire simple, c’est l’âme du matelas, c’est que vous trouverez à l’intérieur si vous vous amusiez à éventrer un matelas.

Vous pouvez opter pour un matelas 100% mousse (en mousse à mémoire de forme bien sur). Leur avantage étant bien sur leur prix peu cher. Mais comme ils finissent pas s’affaisser rapidement, ce n’est pas vraiment un investissement rentable !

Le mieux est d’acheter un matelas qui combine la mousse à mémoire de forme avec des ressorts ensachés. Ceci permet de vous offrir un soutien parfait à toutes les parties de votre corps et une nuit de rêves ininterrompus.

Le soutien


Ici, on parle de la fermeté du matelas. Vous avez surement déjà vécu la situation où vous allez dans un hotel par exemple et que le matelas est trop ferme, ce qui vous donne l’impression de dormir sur une planche de bois et vous vous réveillez courbaturé.

Vous avez aussi peut être vécu la situation contraire, où le matelas est tellement mou que vous vous enfoncez dedans. C’est généralement agréable les premières minutes, mais encore une fois, c’est très dérangeant (et surtout mauvais pour votre dos) au bout de quelques heures.

Le mieux, c’est de prendre la fermeté de matelas adapté à votre taille et votre poids. Pour ça, rien de plus simple que de consulter le tableau de la fermeté conseillée chez le vendeur.

 

Le garnissage

C’est « l’entourage » du matelas, ou ce qui le couvre. Autrement dit, c’est la surface de contact entre votre corps et le matelas. On vous conseille bien sur d’opter pour un matelas qui dispose d’une face hiver et d’une face été mais aussi pour un matelas au garnissage doux. Mais puisque vous poserez du linge de lit par-dessus, vous pouvez vous contenter d’acheter le moins cher tout simplement.

Pour les couples, l’indépendance de couchage

Voilà un autre critère important aussi bien pour une bonne nuit de sommeil que pour la paix des ménages.

Quand son partenaire bouge trop pendant la nuit, ça peut vite être lassant, voire carrément dérangeant. C’est d’ailleurs pour cela qu’on vous a conseillé dès le départ les ressorts ensachés qui permettent une grande indépendance de couchage.

Les « petits plus »

Les petits plus restent bien sur le traitement hypoallergénique du matelas, la durée de la garantie, éventuellement si vous le voulez les matelas fabriqués en France si vous soutenez l’économie nationale …

… et bien sur la possibilité de faire des économies sur le prix du matelas, de faire de bonnes affaires ou de le trouver soldé. Pour ça, on peut même passer sur ce site pour commander son matelas à mémoire de forme moins cher.

 

Click here to add a comment

Leave a comment: